Ava

Ancienne capitale royale du Myanmar, Ava avec ses ruines de bâtisses impériales et religieuses est un endroit à visiter absolument lors d’un voyage au Myanmar.

Situé dans la région de Mandalay, sur une petite île artificielle au confluent du fleuve Irrawaddy et de Myitkyina, le site archéologique d’Ava (ou Inwa) renferme les importants vestiges des quatre anciens royaumes de la Birmanie, devenue Myanmar aujourd’hui.

De par ses monuments au charme d’antan, cette ville très peu habitée se révèle être la destination idéale pour remonter l’histoire de ce pays de l’Asie du Sud-Est.

Un peu d’histoire

La fondation de la ville remonterait à 1364, à l’époque où Thadominbya réunifiait la Haute-Birmanie formée par le royaume de Pinya et celui de Sagaing. Ava était donc devenue le nombril du nouveau royaume.

Ava était à son zénith entre le XIVe et le XVe siècle. La conquête des princes Shans au début du XVIe siècle a fini par renverser le royaume. Sa place en tant que capitale a toutefois été maintenue pendant le règne de la dynastie Konbaung, la dernière dynastie birmane.

La position géographique du royaume d’Ava n’était pas favorable à son développement. Le huitième dirigeant de la dynastie Konbaung a alors décidé de déplacer la capitale à Amarapura après un terrible tremblement de terre. L’histoire d’Ava a cependant survécu.

Ava aujourd’hui

Ava, plus connue aujourd’hui sous le nom d’Inwa, n’abrite pas beaucoup d’habitants depuis son effondrement au XIXe siècle. Étymologiquement, Ava signifie la cité des pierres précieuses tandis qu’Inwa veut dire l’embouchure du Lac.

Peu de routes, pas de maisons, peu de passants, seuls les vestiges trônent aux quatre coins de la ville. Ava reste l’ombre d’une ancienne cité disparue qui ouvre ses portes à un bon nombre de touristes chaque année. Avec des sites captivants et des promenades en calèche, le tourisme fait sans doute revivre la ville.

Le bon endroit pour se recueillir !

Les ruines reflètent la grandeur du royaume du passé. Décorée par des pagodes religieuses, des monastères et des grandes statues, la ville d’Ava se diffère bien de la ville de Mandalay, où les effets de l’urbanisation se font sentir. L’ancienne capitale royale maintient un cadre paisible et attrayant, parfait pour se détendre ou même pour prier.

Que voir à Ava ?

Avec ses monuments historiques pittoresques, l’ancienne citadelle d’Ava mérite le détour. En arrivant sur l’île, des charmants vendeurs vous accueilleront avec leur grand sourire. Vous pourrez y acheter quelques souvenirs à un prix plutôt abordable.

Petite anecdote : Si vous avez la chance de voir le pont d’U Bein d’Amarapura à Mandalay, sachez que sa construction a été faite avec des débris de bois trouvés sur le site d’Ava. L’idée venait du maire de la ville U Bein qui a décidé d’utiliser des colonnes de teck abandonnées à Ava pour bâtir un pont. Le pont d’U Bein est formé par 1060 piliers et est devenu le pont de teck le plus long au monde.

Une petite visite dans le Monastère de Bagaya

Construit en 1864, cet édifice religieux est caractérisé par un grand ouvrage architectural en bois, soutenu par 267 pilotis de teck. Destiné à la prière, le monastère est le lieu de culte des moines bouddhistes tout et accueille aussi des apprentis-novices.

Le pont d’Ava : vestige de l’époque coloniale

D’une longueur de 1128 m, ce pont ferroviaire et routier fait partie des chefs-d’œuvre signés par les Britanniques dans le territoire de l’Ex-Birmanie. Traversant le fleuve Irrawaddy, sa construction remonte à 1934. Cette infrastructure en poutres lie la région de Mandalay et celle de Sagaing.

Nan Myint : la tour de Pise du Myanmar

Appelée également « la tour penchée d’Inwa », cette tour de garde se distingue grâce à son allure penchante. À la suite d’un séisme en 1838, ce monument datant de l’époque du roi Bagyidaw a failli s’effondrer. La partie supérieure est d’ailleurs devenue inaccessible.

Le beau monastère Maha Aung Mye Bonzan

Érigé il y a plus de deux siècles, ce lieu sacré est également connu sous le nom de Me Nu Ok Kyaung. Cette œuvre a été commandée par Nanmadaw Me Nu, la femme du septième roi de la dynastie Konbaung « Bagyidaw », pour son amant le moine Nyaungghan Sayadaw U Bok. Construit en briques recouvertes de stuc, l’édifice a été fortement endommagé par un tremblement de terre en 1838. La fille de Nanmadaw Me Nu a toutefois entrepris une restauration en 1872.

La pagode yadana hsemee

Ce monument se trouve au plein cœur de l’île. Très calme, cette jolie pagode de style Angkor dispose d’une sculpture de Bouddha.

Ava et ses environs…

À proximité d’Inwa, vous pourrez découvrir quelques sites très intéressants par leur paysage et leur architecture : la colline de Sagaing, le Sagacious Myanmar Travel & Tours, la grotte U Min Thonze, le Soon U Ponya Shin Paya, la pagode de Jade, etc.

Le climat à Ava

Ava bénéficie d’un climat tropical de savane. En général, les pluies sont souvent au rendez-vous en période estivale tandis qu’elles sont plus conciliantes en période hivernale. On y enregistre une température moyenne de 27°C toute l’année. Les précipitations moyennes sont de 1178 mm.

Comment s’y rendre ?

Le seul moyen d’atteindre le site d’Ava est le bateau. Voguer sur l’eau fait d’ailleurs partie de l’aventure. Vous partez de Mandalay pour traverser la rivière d’Irrawaddy. Un moment propice pour découvrir les paysages du Myanmar !

Comment se déplacer à Ava ?

À pied

Facile à parcourir à pied, la ville d’Ava n’est pas très vaste. En se promenant à pied, vous pourrez profiter largement de votre passage tout en admirant de la beauté de la ville, de ses ruines et de ses paysages campagnards.

En calèche

Les carrioles à cheval sont un moyen de transport très apprécié des touristes à Ava. Il s’agit en effet du moyen de transport le plus courant dans cette ville. Le site dispose de chemins carrossables. Une manière amusante de découvrir cet important site historique.

À vélo

Il est également possible de faire le tour de la ville à vélo.

1 photo

Bonjour

Je suis Renaud de "Gulliver Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(951) 655642