Lac Inle

Mariage parfait entre paysage naturel et richesse culturelle, le Lac Inle est une destination unique pour découvrir le Myanmar. Sur une étendue de 117 km2, Inle offre un cadre naturel surprenant et très agréable. Ce joyau, caché au creux des montagnes, se trouve juste au cœur de l’Ex-Birmanie, à Nyaung Shwe, dans la partie Sud de l’État Shan.

Entouré de pagodes et de jardins flottants, cet endroit naturel du Myanmar regorge d’une multitude d’attractions touristiques. Le Lac Inle se distingue également grâce à sa biodiversité. Avec sa source d’eau chaude, ce grand bassin paradisiaque a été qualifié de Réserve de la Biosphère de l’UNESCO en 2015.

Un peu d’histoire sur le Lac Inle

L’histoire raconte qu’un empereur venant de la région de Tavoy souhaitait fonder son royaume dans des plaines de la région vers les années 1350. Mais ce territoire était cependant déjà occupé par des paysans Shan. Le souverain n‘avait alors pas d’autre choix que d’installer son peuple, les Inthas au bord du lac.

Le Lac Inle aujourd’hui

Le Lac Inle est le nid de nombreuses ethnies birmanes : les Shan, les Danu, les Pa-O, les Kayah, les Bamars, les Tangyuo, les Danaw, les Birmans et principalement les Inthas. Leurs villages se démarquent grâce à leurs maisons en bois ou en bambous tressés, tenues sur des pilotis.

Inlé, le lac des quatre villages, est réputé pour la pêche, l’agriculture et l’artisanat. Les produits du lac font vivre à peu près 100 000 individus. Inlé profite aussi du tourisme pour se développer.

Agriculture sur des jardins flottants ou ye-chan

Les jardins flottants sont l’un des aspects les plus attrayants du Lac Inle. Une idée bien originale des inthas qui ont su utiliser ce qu’ils avaient pour se développer : le bassin. Servant à cultiver des légumes et des fleurs, ces jardins flottants sont essentiellement fabriqués avec des épaisses couches de camalotes (jacinthes d’eau) et d’autres plantes, assemblées avec de la boue. Des tiges de bambou maintiennent leur stabilité afin d’éviter à la culture de dériver.

Développée au cours du XXe siècle, cette technique agricole constitue aujourd’hui une identité du peuple Inthas et de la Birmanie tout entière.

L’art de la pêche sur le Lac Inle 

La technique de pêche utilisée par les inthas est très authentique. Elle consiste à donner des coups de rames sur la surface de l’eau pour faire fuir les poissons vers le filet. Le filet est glissé dans l’eau avec les deux mains. Durant toute l’opération, le pêcheur maintient son équilibre avec une seule jambe. Il rame avec l’autre jambe tout en restant debout pour faire bouger la pirogue.

Quelques points d’intérêt du Lac Inle et ses environs

Apaisant et authentique, Inle et ses alentours rendront sûrement votre voyage au Myanmar inoubliable. A la découverte de différentes ethnies, d’un mode de vie typiquement birman, une excursion a Inle est à ne pas manquer. Inle est une destination de rêve, et voici quelques sites à y visiter absolument :

Le temple Phaung Daw Oo

Cette pagode sacrée est un site bouddhiste se trouvant dans la partie centrale du lac. Décoré d’une multitude de feuilles d’or, ce temple religieux renferme cinq statuettes de Bouddha. Pour atteindre Phaung Daw Oo, il faut prendre une barque.

Le monastère Nga Phe Chaung

Connu également comme étant le « monastère des chats sauteurs », Nga Phe Chaung jouit de son bel emplacement au milieu des jardins flottants. Cette pagode en teck s’avère être la plus grande et la plus ancienne du lac Inle. Vous pourrez notamment y voir un spectacle insolite de chats sauteurs, dirigé par des moines dresseurs.

Le marché local ou le marché de Mine Thauk

Également connu comme « le marché des 5 jours », il s’agit d’un événement qui se passe à tour de rôle dans cinq villages autour du lac Inle. Les produits sont fortement variés puisque les vendeurs sont les minorités ethniques qui dominent les quatre coins de la région.

Les villages flottants

Ces villages traditionnels, dont l’un des plus connus est Nampan, sont formés par des maisons en bois construites sur pilotis et des jardins flottants. La vue offre un cadre original et stupéfiant.

La pagode Shwe In Dein

Ce site comporte d’importants vestiges monumentaux de la Birmanie. Shwe In Dein rassemble effectivement plus d’un millier de pagodes bouddhistes de l’époque d’antan.

Les temples de Nyaung Ohak

Doté d’une architecture bien complexe, le site Nyaung Ohak est caractérisé par des pagodes anciennes, et des chinthes, des serpents de Naga ainsi que d’autres sculptures mystiques. Ces chefs-d’œuvre archéologiques sont immanquables !

Quand y aller ?

Bénéficiant d’un climat tropical de savane à hiver sec, le lac Inle n’enregistre pas beaucoup de pluies en période hivernale. L’été, de Juin à Octobre, est par contre plutôt pluvieux. A 885m d’altitude, le lac enregistre des températures plus clémentes que d’autres régions. La température moyenne y est de 23,7°C avec une précipitation moyenne de 1716 mm. Le meilleur moment pour visiter Inle est en hiver, surtout en février. À cette période, la température est agréable.

Comment s’y rendre ?

En avion

Envie de visiter le lac Inle ? Le moyen le plus pratique et évidemment le plus rapide est de prendre un vol domestique. Il existe un vol reliant Mandalay ou Yangon avec  la région du lac. L’aéroport se trouve à environ 30 km d’Inle, dans la petite ville d’Hého, à Kalaw. Les compagnies aériennes desservant cette région sont Air Bagan, Yangon Airlines et Mandalay Airlines. En arrivant au terminal d’Hého, vous pouvez atteindre le lac Inle en prenant un taxi. Une heure suffit pour ce dernier trajet.

En bus

Un peu lent mais plutôt confortable, le bus est le moyen de transport le plus abordable et le plus courant pour aller vers le lac Inle.

  • Bagan – Lac Inle: Le bus passe à Kalaw et à Nyang Shwe avant d’atteindre le Lac Inle. De Bagan, comptez environ 8 heures pour rejoindre le lac Inle.
  • Yangon – Lac Inle: Le trajet dure à peu près 12 heures
  • Mandalay – Lac Inle: Le voyage dure environ 8 heures.

En bateau

Pour atteindre ce grand lac d’eau douce, il est également possible d’emprunter la voie fluviale. Riche en découvertes, les voyages en croisière à destination d’Inle sont nombreux, partant soit de Bagan, soit d’Yangon ou soit de Mandalay. Le trajet peut durer quelques jours. Une expérience à tenter absolument !

En trek

Malgré une distance assez longue entre Kalaw et le lac Inle (38 km à vol d’oiseau), beaucoup de touristes adorent y faire de la randonnée. Il faudra prévoir quelques jours pour serpenter les chemins qui relient les deux villages.

Comment se déplacer au Lac Inle ?

Évidemment, le bateau et la pirogue sont les moyens de transport les plus utilisés pour visiter le Lac Inlé. Les habitants naviguent depuis toujours avec des barques traditionnelles. Actuellement, beaucoup aiment utiliser des véhicules plus modernes, notamment des barques à moteur.

11 photos

Bonjour

Je suis Renaud de "Gulliver Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(951) 655642