Kalaw

Introduction

Perché en haut d'une montagne à environ 1300 m d'altitude, le village de Kalaw et ses vues panoramiques sont incontestablement imprenables. Situé à l'Ouest de l'État Shan, ce vestige de l'époque colonial est un coin de randonnées incontournable au Myanmar.

Héritage des Britanniques, la petite bourgade de Kalaw jouit d'un bel entourage verdoyant. Outre la vieille station ferroviaire, beaucoup de demeures coloniales subsistent encore jusqu'à ce jour et font le charme du village. À l'Est coule un ruisseau qui se déverse dans le lac Inle. Avec ses cadres idylliques, Kalaw se révèle être le lieu parfait pour se dépayser.

Histoire de Kalaw

Historiquement, Kalaw était un lieu de pèlerinage pour les pratiquants bouddhistes. Le nom Kalaw vient du fait que le village est entouré d'une chaine de montagnes des quatre côtés.

La station coloniale des Anglais

Kalaw accueillait une station coloniale sous le règne Britannique. Les habitants du village avaient alors été obligés de participer à la construction des voies ferrées. Ces infrastructures vieilles de plus de cent ans sont encore visibles à Kalaw et sont toujours fonctionnelles.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le centre-ville de Kalaw a été détruit par des bombardements atroces de la part des Japonais, qui souhaitaient annexer l'Est de l'Etat Shan.

Kalaw aujourd'hui

Le marché se tient tous les jours dans la partie Nord du village : Le Myoma Market. Les touristes peuvent y acheter les produits du terroir et même s'y procurer des souvenirs.

Kalaw abrite des minorités ethniques, des musulmans, des hindous, des sikhs, ainsi que des Népalais qui sont les descendants des esclaves de la colonisation. Les activités principales du village sont l'agriculture, l'élevage, mais également l'extraction d'or.

La petite bourgade se situe juste à proximité de l'armée. Il est donc fort possible de rencontrer des voitures militaires ainsi que des officiers dans les rues du village.

Kalaw, le paradis des treks

Inconditionnel de randonnées ? Cette belle villégiature est le lieu de rendez-vous idéal pour un trek. Beaucoup de voyageurs prennent leur départ de Kalaw en direction du Lac Inle, à 70 km du village. Durant cette excursion hors des sentiers battus, vous aurez l'opportunité de rencontrer les quelques tribus des villages perdus nichés dans les montagnes (les Palaung, les Pa-Oh, ou encore les Danu).

Si vous n'êtes pas tenté par une randonnée pédestre, il est aussi possible de faire un trek à cheval dans les parties montagneuses de l'État Shan.

Que voir à Kalaw?

Les lieux de culte affluent dans l'ancien bourg anglais. Les principales attractions à Kalaw et dans ses alentours sont des ouvrages architecturaux bouddhistes.

La pagode Shwe U Min

Situé à environ 3 km du village, ce site de temples bouddhistes renferme un bon nombre de stupas anciens. Vous y trouverez également des petites statues en or de Bouddha, bien cachées dans une grotte.

Le stupa Aung Chang Tha

Aung Chang Tha se distingue des autres temples grâce à son teint éclatant. Situé au coeur du village, ce stupa est doré et miroité et brille en toute beauté.

Le temple et monastère Thein Taung

Le temple Thein Taung se trouve près du centre-ville de Kalaw. Le temple servait comme lieu de repos pour les pèlerins et herbegait des moines. Une statue de Bouddha en bambou orne ce grand temple bouddhiste.

La pagode Hnee

Appelé également la pagode de Bambou, ce petit temple dispose d'un carillon qui retentit chaque heure dans tous les coins du village. L'édifice contient également une vieille statue de Bouddha en bambou, sculptée il y a environ cinq siècles.

L'Église Christ Roi

Cette bâtisse a été construite par les Anglais. D'autres vestiges datant de cette même période sont également à découvrir dans les collines des Shans, notamment les chalets.

En plus de ses monuments religieux, Kalaw dispose d'autres points d'intérêt à découvrir dans les environs. Sans oublier les nombreuses randonnées à y faire.

Green Hill Valley

Amoureux des animaux? Ce site naturel pour la protection des animaux se trouve à quelques kilomètres de Kalaw. Épargné du tourisme de masse, Green Hill Valley est un parc sauvage abritant huit vieux éléphants à la retraite. Vous pouvez même y prendre soin des éléphants en préparant leur repas, en les nourrissant, en les aidant à prendre leur bain dans la rivière, en les caressant … Une expérience unique et inoubliable !

Climat

Le village de Kalaw bénéficie d'un climat tempéré chaud. La température y est plus fraîche que dans d'autres villages à proximité à cause de son altitude avec une moyenne de 19°C. En période estivale, c'est-à-dire entre le mois de Mai et celui d'Octobre, les pluies y sont très envahissantes. L'hiver est en revanche plutôt calme. Janvier est le mois le plus sec et le plus froid de l'année tandis que le mois d'Août enregistre le plus de précipitations.

Comment s'y rendre ?

En bus

Le trajet en bus est très pratique et plutôt abordable. Les bus pour Kalaw partent de Yangon, de Bagan et de Mandalay.

En train

La gare locale se trouve dans le Sud du village, juste à un demi-kilomètre du centre-ville. Très économique, le train est une alternative très intéressante pour atteindre Kalaw de Yangon.

En avion

L'aéroport le plus proche se trouve à Hého, plus précisément à environ une heure de voiture de Kalaw. Tous les aéroports des grandes villes tels que l'aéroport de Yangon et celui de Mandalay sont reliés avec celui d'Hého.

Comment se déplacer à Kalaw ?

Ce bourg colonial n'est pas très grand. Vous pouvez vous balader à pied, à cheval, à vélo, à moto, en voiture, etc.

Bonjour

Je suis Renaud de "Gulliver Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(951) 655642