Salay

Des rues bordées de demeures coloniales et une cinquantaine de monastères bouddhistes : bienvenue dans la petite ville colorée de Salay  ! Centre important du bouddhisme, Salay se trouve à quelques kilomètres de Bagan, dans la région de Magway, et abrite le fameux monastère Yoko Sone Kyaung.

Construite sur la rive Est de la rivière Irrawaddy , la charmante ville de Salay est toujours calme. C'est une destination encore épargnée du tourisme de masse, ce qui en fait un endroit idéal pour découvrir la vie locale et se reposer.

Un peu d'histoire

Si la ville de Salay est ancienne, elle s'est surtout développée entre le XIIe et le XIIIe siècle pendant l'ère de Bagan. C'est notamment à ce moment qu'ont été construits les monastères et temples bouddhistes.

Salay est le lieu de naissance d' U Pone Nya , l'écrivain et dramaturge le plus célèbre du Myanmar.

Salay aujourd'hui

Salay est une ville de petite taille qui accueille environ 10 000 habitants. Outre ses sites culturels et historiques, la ville portuaire de Salay est également célèbre pour sa fabrication de laque et le goût exceptionnel de ses prunes. À goûter absolument !

Des vestiges de l'époque coloniale

Le style colonial des maisons aux couleurs décrépites se remarque au premier coup d'œil et constitue le charme original de cette ville. Se promener dans ses rues permet de remonter le temps…

Au coeur du bouddhisme

Avec ses nombreux temples et monastères, Salay est un centre religieux important au Myanmar. Vous pourrez sûrement rencontrer des moines lors de votre visite.

Le monastère Yoko Sone Kyaung, un splendide édifice en bois

Attraction principale de Salay, cet édifice bouddhiste se démarque par ses 153 grands piliers en teck. Perché à environ 10 pieds du sol, il a été construit entre 1882 et 1892. Yoko Sone Kyaung est construit comme reproduction de la maison princière à Mandalay. Les ornements reflètent les légendes et les histoires de la religion bouddhiste. D'imposants escaliers lovés d'immenses statues de nagas vous conduiront vers l'intérieur du monument. Depuis 1996, le site est devenu un musée abritant des magnifiques statues de Bouddha ainsi que des vieux artefacts. Yoko Sone Kyaung conserve également les œuvres littéraires du prodige birman U Pone Nya.

Quand partir pour Salay ?

Salay affiche une température moyenne assez élevée. La période idéale pour découvrir cette charmante ville se situe entre le mois de novembre et celui de février. Cette saison enregistre un faible taux de précipitations et des températures plus douces. Si vous ne supportez pas le soleil brûlant, évitez la période entre Mars et Mai où la température peut atteindre les 40 °C. Suit ensuite la saison des pluies , qui rend la route inaccessible.

La fête d'adoration à la pagode Paya se tient chaque pleine lune de Tabaung (généralement en mars) et constitue une occasion unique de découvrir Salay et la culture bouddhiste.

Les activités à faire à Salay

La visite des monuments bouddhistes

Les cinquante monastères

Selon les locaux, les temples auraient été construits par des nobles de la classe bourgeoise birmane. Outre le Yoke Sone qui est désormais un musée, tous les monastères sont toujours actifs , hébergeant des moines bouddhistes.

Le Bouddha Mann Paya

Une véritable merveille, ce géant Bouddha en bois aurait été découvert dans la rivière après l'inondation de 1888. Les villageois ont ensuite décidé de l'orner de laque d'or. Cette relique de six mètres siège dans la pagode Mann, située à l'ouest de la pagode Thonzu.

Le temple Shin Pinsar Kyo

Connue également sous le nom «  Temple 88  », cette pagode recèle de diverses sculptures de bois. L'intérieur dissimule des représentations d'esprits gardiens.

Une petite balade au cœur de la ville

Fraîchement rénovées, les demeures coloniales font partie des particularités de la ville de Salay.

Salay House

Salay House révèle l'authenticité de l'architecture coloniale. L'ancien manoir transformé en musée met en valeur l'histoire de la Birmanie pendant la colonisation. Une boutique de souvenir se trouve à l'intérieur de l'enceinte. C'est aussi un endroit parfait pour faire une pause déjeuner dans un cadre exceptionnel, composé de son jardin verdoyant et du fleuve Irrawaddy.

Aux alentours

Chauk

Très animée surtout grâce à son célèbre marché local , cette ville se trouve à environ 15 km de Salay. Chauk dispose aussi de plusieurs centres d'exploitation de pétrole, et se révèle être le siège de quelques bureaux d'État.

Nyaung Hla

Encore méconnu des visiteurs, ce village est le repère idéal pour les amoureux de la nature. Nyaung Hla tient en effet sa réputation de ses chauves-souris frugivores. Lors de votre passage, vous aurez également l'occasion de contempler le sanctuaire de Shwe Pone Shin.

Comment y aller ?

En voiture

Pour visiter la région de Salay, emprunter le réseau routier est la meilleure alternative. Il faut compter environ une heure et demie de route depuis Bagan.

Pour parcourir la route en terre battue, il vous faut un conducteur habitué, surtout en période de pluies. Le choix le plus judicieux est donc de prendre un bus, un taxi ou encore de louer une voiture privée avec chauffeur.

Croisière en bateau

C'est le moyen le plus original de se rendre à Salay. En voguant doucement sur la rivière Irrawaddy , cette option vous promet une aventure unique et inoubliable à bord d'un bateau privé.

Bonjour

Je suis Renaud de "Gulliver Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(951) 655642