Indein

Une visite dans une jolie bourgade birmane vous tente ? Rendez-vous à Indein ! Doté d’un paysage à la végétation luxuriante, ce village niché au bord de la rivière Inn Thein près du lac Inle, abrite plus d’un millier de stupas

Indein conserve les vestiges bouddhistes d’une époque passée, donnant un grand charme au village d’artisans qu’il est de nos jours. Outre les deux groupes d’anciennes pagodes, ce bourg de l’État Shan est également réputé pour son marché.

L’histoire d’Indein

Avant la colonisation britannique, ce petit village de Taunggyi était le refuge d’un groupe birman. Il aurait été fondé suite à l’arrivée de moines bouddhistes en Birmanie, venus dans le but de répandre leur religion dans les quatre coins de l’Asie.

Indein aujourd’hui

Ce joyau de Myanmar est devenu à l’heure actuelle l’une des destinations très prisées des touristes. Un véritable nid de temples bouddhiques, Indein renferme l’un des plus importants vestiges birmans et de l’Humanité.

Les villageois d’Indein vivent encore de l’élevage, de l’agriculture et de l’artisanat. Même au coeur du village, vous pourrez rencontrer des bêtes dans la rue.

Un village artisanal

L’artisanat est une caractéristique particulière d’Indein. Tissus en lotus ou en soie, cigares, bijoux, etc., la fabrication d’objets artisanaux est l’une des activités principales des habitants. Si vous êtes de passage dans ce charmant bourg, n’oubliez pas d’acheter de beaux souvenirs !

Que voir à Indein ?

Dissimulées au milieu de la végétation, les pagodes font partie des attractions phares de cette destination. Indein héberge deux importants sites religieux : le Shwe In Dein et le Nyaung Ohak. Beaucoup de pagodes sont restées dans leur état initial mais des projets de restauration ont été entamés depuis quelque temps pour raffermir l’image des sites. Les pagodes rénovées de Shwe In Dein adoptent un teint doré ou blanchi, donnant un air féerique à l’ensemble. Les stupas birmans sont caractérisés par des htis, le sommet en forme de parapluie qui trône sur chacun des édifices, dont la plupart ont disparu au fil du temps.

À titre d’information, un droit de photographier vous sera demandé si vous avez l’intention d’immortaliser votre passage. Les heures de visites sont également limitées. Mais ces ouvrages historiques en valent vraiment la peine !

Le groupe de pagodes Shwe In Dein

Formée par des milliers de stupas de taille et de forme différente, la Pagode Shwe In Dein se révèle être un véritable chef-d’œuvre birman. Ces monuments bouddhistes sont érigés au cœur du village et ont survécu à l’épreuve du temps. Un lieu sacré bordé d’un lac, de collines, et de cascades, Shwe In Dein renferme 1054 pagodes contigües.

D’après les dires, Shwe In Dein a vu le jour trois siècles avant Jésus-Christ, puis une restauration a été faite par le roi Anawrahta au XIe siècle. Des études ont cependant conclu que leur construction remonterait vers le XIIe ou le XIIIe siècle de l’ère chrétienne.

Le parc Nyaung Ohak

Faisant partie de la richesse archéologique du Myanmar, ce deuxième site localisé derrière le village offre un cadre stupéfiant. Nyaung Ohak dispose dans son enceinte un bon nombre de stupas, des statues de Bouddha, des serpents de Naga, ainsi que d’autres sculptures d’êtres mystiques et mythologiques teintées de stuc. Ces merveilles architecturales datent de plusieurs siècles, et en plus, les forêts des pagodes de Nyaung Ohak offrent un panorama unique et époustouflant. À ne pas rater !

Le marché local

Indein fait partie des villages à proximité du Lac Inle qui accueillent le « marché des 5 jours ». Si vous comptez visiter le village, optez pour le jour du marché où de nombreux stands sont étalés par les habitants et leurs voisins. Vous aurez l’opportunité d’acheter quelques articles artisanaux ou produits locaux parmi le large éventail du terroir. L’ambiance du marché est d’ailleurs toujours conviviale.

Les environs d’Indein…

Le fameux Lac Inle

Image de carte postale, le Lac Inle fait partie de la Réserve de biosphère de l’UNESCO. Niché au creux des montagnes, il s’agit également d’un bon point de passage pour un trek. Hormis sa source d’eau chaude, Inle regorge d’espèces endémiques. Avec les maisons sur pilotis et les jardins flottants qui le recouvrent, c’est un vrai paysage birman à voir au moins une fois dans sa vie. Une étape immanquable los d’un voyage au Myanmar !

La pagode de Kakku

Ce site se trouve à environ deux heures du Lac Inle. Kakku renferme plus de 2000 stupas, datant d’il y a plusieurs siècles.

Quand y aller ?

Indein est caractérisé par un climat tropical humide et sec. En hiver, les pluies sont moins importantes qu’en été. La température moyenne y est de 28°C. La période de Novembre à Février est la plus propice pour une visite d’Indein.

Comment s’y rendre ?

Siégeant à quelques kilomètres du Lac Inle, le seul moyen de transport disponible pour atteindre Indein est la pirogue. Voyager à bord d’un bateau est très enrichissant ! Vous aurez l’opportunité d’observer des pêcheurs et de photographier les mangroves.

Comment se déplacer à Indein ?

Le village d’Indein n’est pas très vaste. Une visite à pied est plus convenable pour aller au marché, et surtout pour découvrir les pagodes anciennes.

Vous pouvez également circuler à vélo, une alternative plutôt intéressante si vous voulez découvrir les environs.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Renaud de "Gulliver Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(951) 655642