Hpa-An

C’est au milieu d’un paysage à la fois karstique et luxuriant que nous souhaitons vous amener pour vos prochaines vacances en Birmanie. Les nuances de verts jouées par les montagnes couvertes de forêts et par les vastes rizières assurent un total dépaysement. Hpa-An reflète le parfait mariage entre la nature et la culture grâce à ses grottes, ses jardins et ses pagodes. Si vous souhaitez vivre de nouvelles aventures et enrichir votre expérience culturelle, cette destination saura vous satisfaire.

Hpa-An, si on en parlait…

Capitale de l’Etat Kayin ou Karen, Hpa-An (ou Pa-An) est une petite ville birmane située dans la partie sud-est du pays, sur la rive orientale de Salouen, fleuve chinois et birman. Largement composée de karens et de birmans, sa population totalise 421 575 habitants en 2014 et dont 75 141 vivant en milieu urbain.

Véritable concentré de Myanmar, Hpa-An se vante particulièrement de ses grottes millénaires, de ses beaux temples bouddhistes, de ses rizières à perte de vue et de ses impressionnants pics karstiques. Malgré ses attraits touristiques considérables, la destination reste encore bien préservée de l'afflux touristique. La campagne de Hpa-An, un bout de paradis échoué sur terre, présente plus d’intérêts que sa zone urbaine. Ici, les grottes bouddhiques priment sur les pagodes, les plus aventureux pourront jouer au spéléologue durant leur séjour à Hpa-An, joyau du sud de la Birmanie.

Que voir ? / Que faire à Hpa-An ?

L’immanquable et saisissant lever du soleil de Hpa-An

Appréciez la ville au petit matin en vous levant aux aurores. C’est le premier must lors d’un séjour à Hpa-An afin d’observer la vie matinale des locaux, déjà en effervescence vers 5h30 - 6h. En sillonnant les rues de Pa-An à telle heure, vous verrez déjà les moines novices récoltant de la nourriture et des femmes apportant des paniers remplis de légumes sur leurs têtes ou faire leurs achats pour le petit déjeuner.

Pensez également à aller du côté du petit lac de Hpa-an pour admirer le lever du soleil avec ceux qui font du fitness le matin. Ce petit moment d’évasion vous changera les idées.

Les grottes à Hpa-An

Elles font la réputation de cette destination puisqu’elles sont uniques en leur genre.

Les grottes de Kawt Ka Taung

Découvrez plus 100 statuettes de Bouddha faisant la queuleuleu près d’une piscine naturelle et se succédant sur environ une dizaine de mètres. Cette file illustre l’aumône quotidienne des moines auprès de la population locale.

Les grottes de Kaw Gone (ou Kawgun Cave)

Elles se caractérisent par des milliers de petits buddhas en statue de terre cuite datant du VIIe siècle. Vous trouverez également de nombreuses images de bouddhas gravées sur les parois rocheuses de la grotte. Ce site offre également une vue incroyable sur la campagne environnante défilant de vastes rizières d’une magnifique nuance de vert nature, agrémentées par des montagnes verdoyantes.

La grotte de Saddan

Sans doute la palme de la plus belle grotte, la plus grande et la plus visitée de Hpa-An, ce site présente un spectacle insolite à ne pas manquer. Il s'enfonce dans les entrailles de la montagne au beau milieu des rizières de la région. La visite de la grotte de Saddan vous fera découvrir en seulement 2 heures de nombreuses pagodes troglodytiques et de petites statues de bouddhas ornant les parois. L’antre de milliers de chauve-souris, cette gigantesque caverne est aussi ornée de stalactites tortueuses accentuant davantage la beauté architecturale du lieu.

Balade en pirogue au milieu des rizières verdoyantes

La grotte de Saddan débouche sur un magnifique lac au milieu des rizières, départ d’une petite balade en pirogue. Une belle aventure à ne pas rater lors d’un séjour à Hpa-An, cette petite virée vous amènera à traverser tout d’abord le lac, puis une nouvelle grotte s’acheminant vers un petit canal au milieu des rizières. Elle s’apprécie vraiment dans le calme absolu de la nature, agrémenté légèrement de chants d’oiseaux, moment d’évasion unique à profiter en Birmanie.

Le jardin Lumbini et ses 1000 bouddhas

Ce n’est pas un jardin de fleurs où l’on rencontre différentes plantes. Il s’agit d’un jardin avec plus de 1000 statues de bouddhas bien alignées. Certaines sont couvertes de toitures, d’autres pas. Le site se trouve au pied du mont Zwekabin, juste avant le début des interminables escaliers. Avec les montagnes verdoyantes en arrière-plan, le site offre un spot plutôt photogénique, donc à vos appareils photos !

Randonnée au mont Zwekabin

Un peu de sport vous fera du plus grand bien. L’ascension vers le sommet du mont Zwekabin vous challengera à monter des escaliers de 700 m de dénivelé. Une fois en haut, vous serez récompensé par une vue panoramique de 360° sur toute la région. C’est sans doute le meilleur point pour observer les meilleurs levers et couchers de soleil à Hpa-An. Certains passent la nuit dans le monastère pour partager un bout de vie avec les moines.

Le monastère Kyauk Kalap

Pour la visite de ce site, apprêtez-vous à immortaliser ce moment de découverte fascinante, car le monastère Kyauk Kalap est d’une apparence très glamour. Grand rocher vertical supportant la pagode principale à son sommet (dont pagode Kyaut Ka Latt), quelques arbres environnants, le site est merveilleusement niché sur une sorte d’îlot flottant sur un lac artificiel. Ce rocher a en fait une base plus mince que son sommet. Du coup, on se demande comment la pagode tient-elle en équilibre ou si le rocher va-t-il la tenir assez longtemps. Le lieu est idéal pour faire de belles photos, car l’eau du lac donnant de jolis reflets et le mont Zwegabin en arrière-plan promettent des photos dignes des cartes postales.

Climat

En général, il fait toujours chaud à Hpa-An, surtout d’octobre jusqu’au mois de mai de l’année suivante. C’est d’ailleurs la meilleure période pour visiter cette ville birmane en enlevant le mois d’octobre qui subit encore de fortes pluies. Les mois les plus pluvieux sont : juin, juillet, août, la fréquence de pluies commençant déjà à diminuer en septembre et en octobre.

Comment y aller ?

Vous pouvez prendre un bus depuis Yangon pour effectuer un trajet de 7 heures avant d’arriver à Hpa-An. Il est également possible de rejoindre la destination depuis la Thaïlande, du côté de Chiang Mai jusqu’à la frontière de Mae Sot en 8 heures de temps. De là, vous pouvez prendre un taxi et voyager durant 3 heures avant d’arriver à Hpa-An.

Comment se déplacer en ville ?

Vous pourrez vous déplacer en bus, en taxi, mais le plus commun est le tuk tuk. Pour les plus audacieux, il est possible de louer des scooters pour sillonner les rues et surtout pour découvrir la campagne de Hpa-An.

Bonjour

Je suis Renaud de "Gulliver Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(951) 655642